Initiation

C'est Quoi ...

  • L’électricité est l'effet du déplacement de particules chargées, à l’intérieur d'un « conducteur », sous l'effet d'une différence de potentiel DDP. C'est le mouvement des charges électriques de la matière qui est à l'origine de l'électricité.
  • Dans la Grèce antique l'Ambre était appelée électron, on donna le nom d'électricité à la cause qui produisait l'attraction de corps légers par un morceau d'Ambre.

1.1 Les atomes :

  • L’atome est le constituant élémentaire de la matière, c’est un assemblage de particules fondamentales. Il est constitué d’un noyau autour duquel gravitent des électrons, qu’on appellera "nuage électronique".

1.2 Le noyau :

  • C’est la partie centrale de l’atome (environ 10 000 fois plus petit que l’atome lui- même). Il est constitué de protons chargés positivement, de neutrons sans charge électrique et d'électrons chargés négativement...
Atome.png

1.3 Sens du flux de courant

  • Le sens réel va toujours du négatif vers le positif dans un circuit fermé car se sont les protons qui attirent les électrons pour équilibrer leurs atomes et non l'inverse.

Circuit-ferme.png

Exemple de circuit fermé.

1.4 Le nuage électronique :

  • Autour du noyau gravitent des électrons. Les électrons sont des charges électriques négatives très petites et très légères. Ces charges négatives gravitent autour du noyau à des distances bien déterminées. Sur ces orbites, appelées couches électroniques, on trouve toujours un nombre bien déterminé d’électrons.
Couches.png
Schéma des 3 premières couches (K, L et M)


  • Enfin, dans un atome neutre, le nombre d’électrons est égal au nombre de protons. En électricité seule la couche périphérique est importante : c’est le nombre d’électron sur cette orbite qui va déterminer si le corps est bon ou mauvais conducteur de l’électricité.
    Mais il est possible grâce a un générateur de déplacer les électrons libres d’un conducteur en un mouvement ordonnée : c’est le courant électrique. Lorsqu’un électron, attiré par le générateur, quitte un atome, il laisse derrière lui, un « trou »qui sera comblé par un électron.
1.5 Les bases de l'électricité reposent sur quatre grandeurs :
  • la résistance notée R et mesurée en ohm (Ω, lettre grecque oméga majuscule)
  • la tension ou différence de potentiel (ddp) notée U qui est mesurée en volt (V)
  • l'intensité notée I (le débit) et mesurée en ampère (A) qui correspond au passage d’une quantité d’électricité par seconde
  • et la puissance dégagée (en chaleur dans le cas d’une résistance), notée P et mesurée en watt (W).



Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Météo
Calendrier
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  Nombre de membres 2 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!